Aller au contenu

Le terroir

Le vignoble de la Vallée du Rhône s’étend de Vienne à Avignon, longeant les bords du Rhône dans le sud de la France. Parsemé sur les rives plus ou moins escarpées du fleuve, il est le troisième plus important vignoble français après les vignobles du Languedoc-Roussillon et de Bordeaux, avec près de 75 600 hectares de vignes, produisant 3 000 000 d’hectolitres de vins rouges, rosés, blancs secs et quelques mousseux ou vins doux naturels.

 

 

                                                        

                                         

 Cette région se caractérise par son climat méditerranéen : inondé de soleil, entrecoupé par des courtes périodes de pluie violentes et de mistral, un vent impétueux mais bénéfique aux vignes, qui descend le long de la Vallée.

On retrouve une grande diversité des sols (graniteux au nord, galets roulés, sédimentaires argilo-calcaires, calcaires éclatés au sud), des derniers contreforts du Massif Central aux coteaux escarpés au pied du Mont Ventoux, puis petites collines aux reliefs plus doux vers le Sud, composant un terroir riche et varié qui produit des vins d’une identité très marquée.